La Bijouterie du Spectacle est une société culturelle qui prolonge l’histoire de l’association La Biographie du Spectacle et de sa publication La Lettre des Comédiens dont les activités ont pris fin en 2000. Elle est chargée de la conservation d’une des plus importantes collections privées de bijoux de scène et de cinéma. Elle s’est fixée également d’autres missions : étudier l’histoire des bijoux, notamment ceux de théâtre, accroître et restaurer ses collections, organiser des expositions. Elle gère en outre un ensemble de bijoux disponibles à la location.

vendredi 18 mai 2007

Janvier-Gruson-Prat au pilon ?

  La société Janvier-Gruson-Prat va-t-elle disparaître à cause de tracasseries administratives ? Le Parisien et France Info rapportent en effet que, il y a quelques mois, cette vénérable maison a fait l'objet d'un rapport défavorable de la part de l'inspection du travail de Seine-et-Marne. En gros, il lui est reproché d'utiliser certaines machines anciennes qui présenteraient des risques sur le plan de la sécurité.

  Fondée en 1840, elle est spécialisée dans la fabrication d'estampés (selon la technique de l'estampage, du détourage, de l'ajourage et de l'emboutissage) en cuivre rouge ou en laiton principalement. Héritière d'une tradition plus que centenaire, elle détient une collection d'environ 120 000 modèles issus d'une dizaine d'ateliers parisiens, aujourd'hui disparus, dont les plus anciens remontaient au début du XIXe siècle. Inutile de dire que cette adresse – l'une des dernières en Europe à proposer un tel choix – est notoirement connue des professionnels de la bijouterie et de l'orfèvrerie ainsi que de nombreux métiers d'art. Le théâtre (Opéra de Paris), le cinéma (récemment Marie-Antoinette ou Astérix aux jeux olympiques), le monde du spectacle en général, ont largement, et depuis très longtemps, fait appel à cette extraordinaire réserve pour fabriquer décors et accessoires. La Bijouterie du Spectacle, quant à elle, n'oublie pas le sympathique accueil qui lui a toujours été réservé. Janvier-Gruson-Prat (qui commercialise ses produits en France sous la marque ARTMETAL et à l'étranger sous le label FRAMEX) possède un étonnant show room installé dans le quartier du Marais (17 rue Pastourelle, Paris 3e) dont la visite mérite le détour. Sous cet ancien hôtel particulier du marquis de Sabran s'étend un immense dédale de caves, véritable caverne d'Ali Baba, où s'entassent des milliers d'articles. Une pensée particulière à Lili, notre sympathique guide, qui a toujours su nous trouver la pièce filigranée ou similis, la bâte ou la galerie qui nous manquait. Il est également possible de découvrir les collections de cette maison sur internet : http://www.framex.net/.
Souhaitons que les marteaux pilons de Janvier-Gruson-Prat continuent encore à résonner longtemps.

Aucun commentaire: