La Bijouterie du Spectacle est une société culturelle qui prolonge l’histoire de l’association La Biographie du Spectacle et de sa publication La Lettre des Comédiens dont les activités ont pris fin en 2000. Elle est chargée de la conservation d’une des plus importantes collections privées de bijoux de scène et de cinéma. Elle s’est fixée également d’autres missions : étudier l’histoire des bijoux, notamment ceux de théâtre, accroître et restaurer ses collections, organiser des expositions. Elle gère en outre un ensemble de bijoux disponibles à la location.

jeudi 21 août 2008

La barrette "Star Sissi" de retour en Autriche


Les médias autrichiens viennent d'annoncer que la barrette "Star Sissi" ornée de diamants, autrefois propriété de l'impératrice Elisabeth d'Autriche (1837-1898), vient enfin de retrouver son pays d'origine.
Volée en 1998 lors de l'exposition consacrée au centième anniversaire de la mort d'Elisabeth Amélie Eugénie de Wittelsbach, connue sous le surnom de Sissi, épouse de l'empereur François-Joseph I, la barrette a enfin été restituée à l'Autriche par le Canada où a récemment pris fin le procès du ravisseur âgé de 35 ans.
Bien que le bijou ait été placé à l'abri derrière un vitrage blindé, le voleur avait réussi à la remplacer par un faux. Un agent de sécurité avait remarqué le subterfuge par accident.
La barrette n'a été retrouvée qu'au bout d'un an grâce à l'enquête menée au Canada sur le cambriolage d'une banque canadienne. Ainsi, la police a découvert la "star Sissi" à Winnipeg (province de Manitoba), dans la maison de la grand-mère de l'un des soupçonnés.
L'impératrice Elizabeth d'Autriche possédait une très belle chevelure qu'elle décorait souvent avec des barrettes précieuses.


Cette parure de rubis a été portée par Sissi comme on peut le voir sur le portrait peint par Georg Raab en 1875 (photo ci dessus). Elle a d'abord appartenu à la reine Marie-Antoinette puis à sa fille Madame Royal, laquelle l'a ensuite cédée aux Habsbourg. Elle fut portée par toutes les impératrices d'Autriche.

Aucun commentaire: