La Bijouterie du Spectacle est une société culturelle qui prolonge l’histoire de l’association La Biographie du Spectacle et de sa publication La Lettre des Comédiens dont les activités ont pris fin en 2000. Elle est chargée de la conservation d’une des plus importantes collections privées de bijoux de scène et de cinéma. Elle s’est fixée également d’autres missions : étudier l’histoire des bijoux, notamment ceux de théâtre, accroître et restaurer ses collections, organiser des expositions. Elle gère en outre un ensemble de bijoux disponibles à la location.

vendredi 19 septembre 2008

Anne d'Autriche au théâtre

La journée des dupes

En complément à notre article sur les bijoux d'Anne d'Autriche, publié en février dernier, il nous a paru intéressant de signaler que cette reine, assez souvent présentée au cinéma et à la télévision, figure actuellement dans deux pièces qui sont jouées à Paris. En effet, bénéficiant d'un étonnant don d'ubiquité la souveraine est à l'affiche, tous les soirs, à la fois du théâtre Montparnasse (Le diable rouge d'Antoine Rault, du 5 septembre au 30 décembre 2008) et du théâtre 14-Jean-Marie Serreau (La journée des dupes de Jacques Rampal, du 9 septembre au 25 octobre 2008).
Sur la scène du premier, c'est l'excellente Geneviève Casile qui l'interprète, donnant la réplique à Claude Rich revêtu de la soutane pourpre de Mazarin. Les costumes créés par Claire Belloc sont assez beaux quoique très éloignés de la réalité historique. Encore une fois l'effet Bollywood se fait sentir au niveau des bijoux. Ici point de collier de perles mais une parure beaucoup trop moderne. Louis XIV est interprété par le jeune Adrien Melin.
Les comédiens de la seconde pièce sont habillés de costumes réalisés par Eve-Marie Arnault, plutôt sobres et classiques. Cécile Paoli joue Anne d'Autriche, Emmanuel Dechartre, Richelieu, Julie Ravicz, Marie de Médicis, et Benoit Solès, Louis XIII.
Deux Anne d'Autriche simultanément sur les planches, ça n'arrive pas tous les jours.

Le diable rouge

Aucun commentaire: