La Bijouterie du Spectacle est une société culturelle qui prolonge l’histoire de l’association La Biographie du Spectacle et de sa publication La Lettre des Comédiens dont les activités ont pris fin en 2000. Elle est chargée de la conservation d’une des plus importantes collections privées de bijoux de scène et de cinéma. Elle s’est fixée également d’autres missions : étudier l’histoire des bijoux, notamment ceux de théâtre, accroître et restaurer ses collections, organiser des expositions. Elle gère en outre un ensemble de bijoux disponibles à la location.

jeudi 6 novembre 2008

Calligraphies de cinéma

Dans le message précédent, nous avons évoqué le tournage du docu-fiction sur l’assassinat d’Henri IV, réalisé par Jacques Malaterre. Nous aurons sans doute l’occasion d’y revenir encore, notamment en ce qui concerne les costumes. Mais c’est au sujet de certains accessoires, réalisés spécialement pour ce film, que nous avons jugé à propos d’ouvrir cette parenthèse. En effet, dans le souci d’accentuer l’authenticité de certaines scènes, de nombreux objets ont tout spécialement été commandés à une artiste à laquelle nous sommes très heureux de rendre hommage. Parmi ceux-ci, un tableau représentant Henri IV, où le visage de l’acteur Arnaud Bedouet a été substitué à celui du monarque (photo ci-dessus), une affiche illustrée d'une gravure du roi, de même qu'un camée où Charlotte de Montmorency apparait sous les traits de l’actrice Priscilla Bescond. Tous ces vrais-faux portraits sont l’œuvre de Catherine Mouligné, peintre en décor et graphiste qui, depuis plus d’une dizaine d’années, s’est spécialisée dans la calligraphie de documents pour le cinéma et la télévision. Nous vous conseillons d’aller visiter son site pour mesurer la palette de son talent. A son actif, des centaines de pièces, dans tous les genres, créées pour des films comme Roger Salengro, d’Yves Boisset, 8 Contes de Maupassant, La Jeune fille et les loups, de Gilles Legrand, Les Rois Maudits, Milady, Les Misérables, Honoré de Balzac, Monte Cristo, de Josée Dayan, Le Grand Meaulnes, de J.D. Verhaeghe, Les Ames Grises, d’Yves Angelo, Palais Royal, de Valérie Lemercier, Napoléon, d’Yves Simoneau, Marie-Antoinette, de Sofia Coppola, Les blessures assassines, de J.-P. Denys...
x

Aucun commentaire: