La Bijouterie du Spectacle est une société culturelle qui prolonge l’histoire de l’association La Biographie du Spectacle et de sa publication La Lettre des Comédiens dont les activités ont pris fin en 2000. Elle est chargée de la conservation d’une des plus importantes collections privées de bijoux de scène et de cinéma. Elle s’est fixée également d’autres missions : étudier l’histoire des bijoux, notamment ceux de théâtre, accroître et restaurer ses collections, organiser des expositions. Elle gère en outre un ensemble de bijoux disponibles à la location.

jeudi 13 novembre 2008

Le diamant Wittelsbach aux enchères

Le 10 décembre prochain, à Londres, Christie’s créera encore l’événement en proposant aux enchères une pièce historique d’une grande rareté. Il s’agit d’un magnifique diamant bleu de 35,56 carats, connu dans l’histoire sous le nom de Wittelsbach (patronyme de la grande famille princière dont sont issus, entre autres, les ducs de Bavière).
Son histoire remonte au XVIIe siècle, époque où cette pierre, vraisemblablement issue de mines indiennes, apparait dans les collections du Roi Philippe IV d’Espagne. Ce dernier la donne en dot à sa fille, l’infante Margareta Teresa, lors de son mariage avec l’empereur Léopold 1er de Habsbourg en 1666. Dès lors, elle demeure parmi les joyaux de la couronne d’Autriche et de Bavière jusqu’à l’érection de ce pays en république. Le diamant Wittelsbach est vendu aux enchères en 1931. Il disparaît pendant plusieurs décennies avant de se retrouver en Belgique, au début des années soixante, date à laquelle il est acquis par un collectionneur privé. Il est estimé à un prix avoisinant les 12,3 millions d’euros.

Aucun commentaire: