La Bijouterie du Spectacle est une société culturelle qui prolonge l’histoire de l’association La Biographie du Spectacle et de sa publication La Lettre des Comédiens dont les activités ont pris fin en 2000. Elle est chargée de la conservation d’une des plus importantes collections privées de bijoux de scène et de cinéma. Elle s’est fixée également d’autres missions : étudier l’histoire des bijoux, notamment ceux de théâtre, accroître et restaurer ses collections, organiser des expositions. Elle gère en outre un ensemble de bijoux disponibles à la location.

jeudi 29 octobre 2009

Angels vend ses uniformes


Le 28 novembre prochain, à Londres, Angels The Costumiers organisera une nouvelle vente grand public dans le but de faire un peu de place dans ses immenses stocks. Cette fois, l'entrepôt de Hendon propose 250.000 vêtements et accessoires militaires (casquettes, casques, ceintures et autres équipements de cuir). L’ensemble est constitué d’authentiques uniformes des XIXe et XXe siècles, ainsi que diverses pièces reconstituées spécialement pour un film. Toutes ces tenues ont été utilisées à la télévision et au cinéma.

Le prix d’entrée est de 5 livres. Ensuite chaque manteau, veste, tunique ou blouson sera vendu 20 livres, les pantalons 10 livres, les casques 20 livres, les autres coiffures 10 livres, les accessoires (Ceintures, bretelles, cartouchières, sacoches) 10 livres.

Angels The Costumiers
1 Garrick Road London NW9 6AA
tel: +44 (0)20 8202 2244
fax: +44 (0)20 8202 1820
email: info@angels.uk.com
site web: http://www.angels.uk.com/

lundi 26 octobre 2009

La Princesse de Montpensier


Fin septembre, Bertrand Tavernier a débuté le tournage de son prochain film intitulé La Princesse de Montpensier, long métrage historique dont l'action se situe en 1562.
Les prises de vue ont commencé à Angers et se poursuivent actuellement au château de Messilhac, belle demeure de la renaissance bâtie sur un promontoire dominant la vallée du Goul, aux confins de la Haute Auvergne et du Rouergue.
C'est surtout la partie costumes qui a constitué l'un des plus gros défis de cette production. Il a fallu, en effet, confectionner mais surtout louer (en Italie et en Angleterre) de très nombreux vêtements, de tous types, du XVIème siècle. Cet énorme travail a été confié à Caroline De Vivaise, costumière chevronnée dont on avait déjà remarqué tout le talent dans le film Gabrielle, de Patrice Chéreau, oeuvre pour laquelle elle a reçu le César des meilleurs costumes, en 2006.
On a également fait venir un chameau ainsi que les magnifiques chevaux de Mario Luraschi.
En dehors du Cantal, d'autres scènes seront tournées au château de Blois, à Chinon, Bourges, Noirlac, etc.
Produit par Paradis films, en coproduction avec Studio Canal et France 2 cinéma, La Princesse de Montpensier devrait sortir sur les écrans à la rentrée 2010.
Par ailleurs, le casting réunit Mélanie Thierry, Lambert Wilson, Gaspard Ulliel dans les rôles principaux.

vendredi 23 octobre 2009

La Comédie Française expose ses habits


Costume de Chloé Obolensky pour Ondine de Jean Giraudoux,
mise en scène de Raymond Rouleau à la Comédie Française (1974)
Photo : Didier Plowy/MCC


Cette saison encore, la Comédie-Française met à l'honneur ses ateliers et ses artistes. Du 22 septembre 2009 au 10 janvier 2010, au Théâtre du Vieux-Colombier, elle organise une exposition consacrée au service de l’habillement, traçant son histoire et son fonctionnement actuel. Occasion pour découvrir ou redécouvrir le savoir-faire et le talent d’une équipe, hautement spécialisée, qui œuvre avec constance au profit des spectacles de cette noble et vieille institution.

En contreproint à cette manifestation, le samedi 21 novembre, à 16h00, toujours au Théâtre du Vieux-Colombier, Agathe Sanjuan, conservatrice-archiviste, et Dominique Schmitt, chargée de production (en partenariat avec le Centre National du Théâtre) organisent une rencontre consacrée au métier de costumier. Ce rendez-vous sera l’occasion d’aborder l’histoire de la profession, le travail concret des ateliers tout au long du processus de création, à l'aide de démonstrations ou d'illustrations, et enfin d’aborder la question de la formation permettant d'y accéder.

Théâtre du vieux colombier
21 rue du vieux colombier 75006 Paris
Entrée libre aux heures d’ouverture du théâtre

mercredi 7 octobre 2009

Le trousseau de Marie-José de Savoie


Du 7 octobre au 12 décembre 2009, La Mona Bismarck Foundation présente, pour la première fois en France, une exposition de costumes historiques de la Maison royale de Savoie.
Intitulée Le trousseau de la Reine de Mai – Marie-José de Savoie, cette exposition permettra d'admirer dix magnifiques manteaux de cérémonie, vingt ensembles de soirée et des effets personnels de la reine d’Italie Marie-José de Savoie (1906-2001). En effet, une partie des objets présentés faisaient partie du trousseau de la souveraine, lors de son mariage en 1930 avec le prince Humbert, qui devait devenir le dernier roi d’Italie.
La collection de la Fondation Humbert II et Marie-José de Savoie – dont sont issus ces vêtements - a été rassemblée grâce aux efforts de sa présidente, la princesse Marie-Gabrielle de Savoie, l’un des quatre enfants de la reine, qui a consacré son énergie à sa reconstitution.
Ces robes de cour portées pour les cérémonies officielles reflètent la mode des années 1930 et illustrent le rôle de Marie-José dans l’Histoire.

Illustration : Manteau de cour en velours uni coupé de soie rouge (Atelier Gori, Turin-Rome-Gênes, 1930); donation de Stefano Papi à la Fondation Humbert II et Marie-José de Savoie.
Photo Kim Powell


Le trousseau de la Reine de Mai – Marie-José de Savoie
MONA BISMARCK FOUNDATION
34, avenue de New York, 75116 Paris
Tel : 01 47 23 38 88
info@monabismarck.org / www.monabismarck.org
Du mardi au samedi, de 10 h 30 à 18 h 30. Entrée libre