La Bijouterie du Spectacle est une société culturelle qui prolonge l’histoire de l’association La Biographie du Spectacle et de sa publication La Lettre des Comédiens dont les activités ont pris fin en 2000. Elle est chargée de la conservation d’une des plus importantes collections privées de bijoux de scène et de cinéma. Elle s’est fixée également d’autres missions : étudier l’histoire des bijoux, notamment ceux de théâtre, accroître et restaurer ses collections, organiser des expositions. Elle gère en outre un ensemble de bijoux disponibles à la location.

mercredi 30 septembre 2015

Croix et colliers d’ordres de la famille d’Orléans



Deux cents tableaux, dessins, meubles et souvenirs historiques, restitués aux héritiers du Comte et de la Comtesse de Paris par une décision du tribunal de grande instance de Paris, en septembre 2014, ont été proposés aux enchères par Sotheby's, à Paris, les 29 et 30 septembre derniers. Cette vente a rapporté plus de 6 millions d’euros. Parmi les objets proposés figuraient un certain nombre de croix et colliers des ordres de Saint-Louis, du Saint-Esprit et de Saint-Michel. La plupart datant des XVIIIe, XIXe et XXe siècles.


Lot 140
Ordre du Saint-Esprit, le collier par Ouizille et Lemoine, provenant de Louis-Philippe d’Orléans (1773-1850), futur roi Louis-Philippe. Collier et croix en or émaillé (Paris, vers 1824) composé de 29 maillons à langues de feu rouges figurant des fleur-de-lys (15), en alternance avec un H accompagné de trois couronnes et de cornes d’abondance (8) ou avec un trophée d’armes (6) ; muni d'un fermoir en or poinçonné ; le lys central comportant deux anneaux auxquels est suspendue une chaîne de 17 petits maillons en or nervurés retenant la croix en or émaillé d’époque Restauration, avec sa bélière et son anneau nervuré ; (un lys avec d'importants manques à l’émail et six autres lys présentant de petits accidents ; quelques traces d’usures mineures sur les autres maillons ; l’un des bras de la croix ayant, au revers, perdu son email vert). Long. collier 160 cm, larg. croix 64,5 mm.
Estimation : 200.000 — 300.000. Non adjugé 


Lot 139
Ordre du Saint-Esprit, Croix en vermeil émaillé de la fin du XIXe siècle, dans le style de la Restauration, provenant probablement de Philippe Duc d’Orléans (1869-1926)
avec un annelet de suspension tubulaire ; (usures, colombe un peu desserrée et quelques manques à l’émail, notamment sur une aile de la colombe) ; avec un cordon. Larg. 58mm.
Estimation : 4.000 — 6.000. Adjugé : 6.850


Lot 134
Ordre du Saint-Esprit et Ordre de Saint-Michel, croix double en or émaillé, probablement réalisée entre 1791 et 1814 et provenant probablement de Louis-Philippe d’Orléans (1773-1850), futur roi Louis-Philippe. L’avers orné des attributs habituels de l’Ordre du Saint-Esprit, le revers orné d’un médaillon, de grande qualité, figurant saint Michel terrassant le Démon avec sa lance, ceint de la devise de l’Ordre de Saint-MichelIMMENSI TREMOR OCEANI ; maintenue grâce à une bélière ciselée de volutes et un anneau nervuré ; (usures normales, quelques craquelures à différents endroits). Larg. 63,3 mm, poids 57,7 g.
Estimation : 30.000 — 45.000. Adjugé : 47.500


Lot 136
Ordre du Saint-Esprit, plaque en argent du début de l'époque Restauration, vers 1820, provenant probablement de Louis-Philippe d’Orléans (1773-1850), futur roi Louis-Philippe
travaillée en pointes de diamants, ornée d’une colombe finement ouvragée en applique, les yeux et le bec en émail rouge, le revers doté de crochets en argent ainsi que d’une broche en acier à ressort « à système Biennais « , avec sa fermeture en acier à ressort. Larg. 85 mm.
Estimation : 7.000 — 10.000. Adjugé : 8.750


Lot 135
Ordre du Saint-Esprit, croix en or émaillé, probablement réalisée par Coudray entre 1791 et 1814, et provenant probablement de Louis-Philippe d’Orléans (1773-1850), futur roi Louis-Philippe
Cette croix a peut-être été réalisée pour une commande particulière ; elle est de dimensions légèrement plus petites que celles habituelles mais plus lourde et plus riche en or que de coutume, les extrémités étant terminées par d’inhabituelles pointes dorées au lieu des boules classiques ; maintenue grâce à une bélière ciselée de volutes et un anneau nervuré ; (excellent état de conservation) ; avec un cordon. Larg. 59,5 mm.
Estimation : 30.000 — 45.000. Adjugé : 37.500


Lot 145
Ordre de Saint-Louis/Institution du Mérite militaire, grande croix en vermeil émaillé, vers 1900, dans le style de la Restauration, provenant probablement de Philippe Duc d’Orléans (1869-1926)
l’avers orné d’un médaillon central à l’effigie de saint Louis, le revers orné d’une couronne de laurier sur fond rouge, ceinte de la légende LUDOVICUS XV. INSTITUIT 1759, la suspension composée d’un annelet tubulaire ; avec le cordon rouge de l’ordre de Saint-Louis. Larg. 74 mm.
Estimation : 4.000 — 6.000. Non adjugé