La Bijouterie du Spectacle est une société culturelle qui prolonge l’histoire de l’association La Biographie du Spectacle et de sa publication La Lettre des Comédiens dont les activités ont pris fin en 2000. Elle est chargée de la conservation d’une des plus importantes collections privées de bijoux de scène et de cinéma. Elle s’est fixée également d’autres missions : étudier l’histoire des bijoux, notamment ceux de théâtre, accroître et restaurer ses collections, organiser des expositions. Elle gère en outre un ensemble de bijoux disponibles à la location.

mercredi 1 décembre 2010

Trois couronnes de théâtre de Sarah Bernhardt aux enchères

Une soixantaine d'objets personnels ayant appartenu à Sarah Bernhardt seront proposés aux enchères, lundi 6 décembre, à Drouot-Richelieu, à Paris. Cette vente est organisée par Henri-Pierre Teissèdre, commissaire-priseur chez Piasa. Parmi les souvenirs de l’illustre comédienne figurent deux couronnes et un diadème de scène.

Coiffure de scène ayant probablement servi pour Théodora,
drame de Victorien Sardou
créé le 26 décembre 1884 au Théâtre de la Porte Saint-Martin.
Métal doré, fausses pierres, fausses perles ; largeur 27 cm, profondeur 20 cm.
Lot 21, estimé 2000/2500 euros. Pas d'adjudication

Couronne de scène ayant probablement servi pour La Princesse lointaine d’Edmond Rostand,
créée au Théâtre de la Renaissance le 5 avril 1895
(Sarah Bernhardt y tenait le rôle de Mélissinde).
La couronne est composée d'une frise de fleurs et d'étoiles.
Métal doré et verroterie ; diamètre 14 cm, hauteur 9,5 cm.
Lot 22, estimé 2000/2500 euros. Pas d'adjudication

Petit diadème de scène ayant peut-être servi pour La Tosca.
Métal doré, fausses pierres, fausses perles ; diamètre 12 cm.
Lot 23, estimé 1000/1500 euros. Adjugé 1275 euros

1 commentaire:

Athénaïs des Esseintes a dit…

Bonjour,

La deuxième couronne, composée d'une frise de fleurs et d'étoiles, est en réalité non pas un accessoire de scène mais un ornement d'église destinée à orné le front d'une statue de la vierge. Il existe un exemplaire en touts points identiques dans la chapelle du Yaudet près de Lannion dans les Côte d'Armor. Ces pièces étaient fabriquées en série.

Cordialement,

Athénaïs