La Bijouterie du Spectacle est une société culturelle qui prolonge l’histoire de l’association La Biographie du Spectacle et de sa publication La Lettre des Comédiens dont les activités ont pris fin en 2000. Elle est chargée de la conservation d’une des plus importantes collections privées de bijoux de scène et de cinéma. Elle s’est fixée également d’autres missions : étudier l’histoire des bijoux, notamment ceux de théâtre, accroître et restaurer ses collections, organiser des expositions. Elle gère en outre un ensemble de bijoux disponibles à la location.

lundi 14 mai 2007

Astérix aux jeux olympiques



En juillet 2006, Paris Match a publié, en avant première, quelques photos prises sur le tournage du film Astérix aux jeux olympiques, réalisé par Frédéric Forestier et Thomas Langmann. En tête d'une distribution prestigieuse (Gérard Depardieu, Clovis Cornillac, Benoit Poelvoorde…) Alain Delon y apparaît dans le rôle de César.

Achevée à l'automne 2006, cette importante production a été réalisée en grande partie en Espagne, au studio Ciuduad de la Luz, près d'Alicante. Sa sortie sur les écrans français est annoncée pour la fin janvier 2008. Bien évidemment, notre attention s'est immédiatement portée sur les costumes et leurs accessoires. Leur réalisation a été confiée à Madeline Fontaine qui, à notre connaissance, s'attaquait pour la première fois de sa carrière à la reconstitution de vêtements de l'antiquité. Si l'on en juge par les quelques photos que nous avons pu consulter, elle a su s'acquitter de cette tâche avec beaucoup de talent. Il n'est pas inutile de rappeler que Madeline Fontaine a débuté en "donnant un coup de main" à la costumière de L'été meurtrier, puis en travaillant avec Claude Berry sur Jean de Florette et Manon des sources, avant d'habiller les principaux films de Jean-Pierre Jeunet comme La cité des enfants perdus (1995), Le fabuleux destin d'Amélie Poulain (2001) et surtout Un long dimanche de Fiançailles (2004), pour lequel elle a obtenu un César. En ce qui concerne les bijoux dont sont parés les acteurs d'Astérix aux jeux olympiques (il faut voir les bagues, les bracelets manchettes et la couronne de lauriers de César) la costumière nous a confié avoir travaillé en collaboration par Jean-Patrick Godry, décorateur issu de la rue Blanche, qui a notamment œuvré à la Comédie Française puis chez Thierry Mugler. Les pièces qui ont été utilisées proviennent de différentes sources : louées à Paris et Rome, chinées au Maroc ou fabriquées sur place.


Aucun commentaire: